archive.php

La technologie avance tellement à pas de géants qu’il est difficile de se tenir à jour. Voici qu’aujourd’hui on parle du système de domotique maison. Qu’est-ce, au juste, et pourquoi est-ce avantageux pour vous ? Cet article fait lumière sur cette nouvelle technologie.

La définition de la domotique

Selon le dictionnaire Le Robert en ligne, la domotique est l’ensemble des techniques de gestion automatisée appliquées à l’habitation (confort, sécurité, communication).

Le système de domotique Google Nest est conçu pour simplifier le fonctionnement de votre habitation, que ce soit pour la sécurité, le confort ou le divertissement.

Google Nest et son volet sécurité

Pour ce qui est du volet sécurité, Google Nest offre de nets avantages. L’avertisseur de fumée et l’avertisseur de monoxyde de carbone Nest Protect font le bonheur de plus d’un.

Vous avez brûlé le repas ? Fini les jours où vous aviez à courir entre le poêle et l’avertisseur, essayant de sauver le repas et d’éteindre la sonnerie de l’avertisseur, tout en calmant bébé qui pleure et en faisant taire le chien qui jappe.

Avec le système de domotique résidentielle, votre cellulaire vous avertit d’une voix humaine qu’il détecte de la fumée et d’en vérifier la cause. L’avertisseur émet une lueur jaune et vous avertit calmement, vous disant l’endroit où est le problème.

Si le niveau de fumée ou de monoxyde de carbone atteint un niveau dangereux, le Nest Protect sonne l’alarme et clignote en rouge

De plus, le Nest Protect vous envoie un message sur votre téléphone intelligent lorsque ses piles sont faibles.

Vous contrôlez tout à partir de votre téléphone, même lorsque vous êtes à l’extérieur de la maison.

D’autres aspects du système de sécurité de Google Nest sont la sonnerie vidéo et la caméra de surveillance intérieure ou extérieure.

Le confort avec Google Nest

Pour un confort accru, le Nest Learning Thermostat est l’outil par excellence. En plus de vous faciliter la vie, il vous fait faire des économies d’énergie.

Une fois votre thermostat Nest installé, montez ou diminuez la température manuellement pendant la première semaine. Durant cette semaine, le thermostat apprend vos habitudes de vie et la température que vous aimez et crée un programme basé sur le vôtre.

De plus, à l’aide de ses capteurs et du système de localisation de votre téléphone, le thermostat Nest sait lorsque vous êtes sorti et ajuste la température en conséquence pour économiser l’énergie.

Avec l’application Nest, vous pouvez aussi régler la température à distance, à partir de votre téléphone.

Le Nest Learning Thermostat est conçu pour vous aider à économiser l’énergie. Lorsque vous modifiez la température pour économiser l’énergie, une feuille d’arbre apparaît sur le thermostat. Cette feuille apparaît à des températures différentes d’une famille à l’autre, selon vos habitudes de vie.

Votre rapport Nest vous montre vos habitudes de consommation d’énergie, ce qui vous permet de cibler les moments où vous en utilisez le plus, et de trouver des solutions pour en consommer moins.

Le Nest Learning Thermostat détecte si des problèmes surviennent, et vous envoie une notification ou une alerte sur votre téléphone intelligent. Par exemple, votre fournaise arrête de fonctionner et la température descend dangereusement, vous recevez une alerte sur votre téléphone et pouvez retourner à la maison et gérer la situation immédiatement.

Le système vous notifie aussi si le chauffage ou la climatisation rencontrent certains problèmes ou ont des ratées. Ceux-ci peuvent être des signes avant-coureurs que votre système de chauffage ou climatisation a besoin d’un entretien.

Le thermostat Nest est compatible avec la plupart des résidences.

Les Entreprises MST, distributeur et installateur de thermopompes, installe aussi le thermostat Nest, vous aide à le programmer et vous explique son fonctionnement.

Le thermostat a un look moderne et épuré qui s’intègre bien à tous les décors. Il est facile à programmer et facile à utiliser.

Se divertir avec Google Nest

Avec Nest Audio, vous avez votre agenda, la météo et la musique qui vous suit dans la maison. Dites « Ok Google » et vous pouvez tout contrôler, même vos lumières et vos appareils électroniques.

Google Nest est conçu pour vous simplifier la vie. Tout se contrôle par la reconnaissance vocale.

Faites jouer de la musique d’une pièce à l’autre au fur et à mesure que vous vous déplacez dans la maison.

Demandez à Google de mettre une minuterie de 5 minutes. Vous pouvez même bavarder d’une pièce à l’autre, envoyer des messages et faire des appels par Nest Audio.

Un mode invité est disponible pour protéger vos renseignements personnels comme vos contacts et votre agenda.

Avec un abonnement à Nest Aware, Nest Audio peut vous envoyer une alerte s’il détecte un son inhabituel, comme la voix d’une personne ou l’aboiement d’un chien.

Google Nest Hub Max ajoute une dimension visuelle à Google Nest. Aussi contrôlé par la voix, il peut faire jouer des vidéos, faire des appels vidéo et servir de cadre photo.

Les avantages de la domotique

La vie avance d’un pas rapide et cette technologie a été développée pour faciliter la vie de tous et faire économiser temps et argent.

Avec un système de domotique, vous avez un meilleur contrôle sur votre espace de vie.

De plus, avec des outils comme le Nest Learning Thermostat, vous effectuez des économies d’énergie. Des études indépendantes montrent que ce système permet de réaliser des économies d’en moyenne 10 à 12 % sur le chauffage et de 15 % sur la climatisation.

La domotique vous permet d’être confortables chez vous et de vous sentir en sécurité.

Vous n’avez plus à vous lever pour monter le chauffage. Tout se fait à partir de votre cellulaire. Vous pouvez tout contrôler à distance, peu importe où vous vous trouvez, que ce soit au travail ou en voyage d’affaires.

Fini les mauvaises surprises. Vous recevez une alerte dès que quelque chose semble ne pas fonctionner.

L’ensemble Google Nest est idéal pour les familles modernes qui ont une vie active et dynamique.

Adopter Google Nest, c’est opter pour une maison intelligente!

Chaque jour, nous respirons en moyenne 20 000 fois, alors que nous ne prenons que 3 repas. Si nous faisons attention à notre alimentation, ne devrions-nous pas, à plus forte raison, faire attention à ce que nous respirons ?

Avez-vous souvent le nez qui saigne ou les lèvres gercées, ou bien êtes-vous congestionné ou essoufflé ? C’est peut-être signe que l’air de votre maison est trop sec ou trop humide, et qu’il faut remédier à la situation.

Problèmes causés par une mauvaise ventilation

Une mauvaise ventilation entraîne une mauvaise qualité d’air et peut produire plusieurs effets néfastes sur la santé.

Quels sont ces effets néfastes ?

Un air trop sec entraîne :

Un air trop humide entraîne :

L’air humide est cause de moisissures qui, elles, entraînent leur propre lot de problèmes :

Vous pouvez repérer les troubles de moisissure par l’odeur qui s’en dégage, les taches noirâtres sur les murs et les tapis et les cernes sur les murs qui dénotent une infiltration d’eau.

Des fenêtres constamment embuées l’hiver sont signe que le taux d’humidité est trop élevé. Si c’est votre cas, agissez rapidement avant que la moisissure se forme.

Solutions pour améliorer la qualité de l’air

Un bon échangeur d’air est la solution par excellence pour améliorer la qualité de l’air dans toute votre demeure. Les échangeurs d’air récupérateurs d’énergie (VRE), empêchent l’humidité d’entrer l’été et font l’opposé l’hiver, lorsque l’air intérieur est plus sec. Les échangeurs d’air aident aussi à éliminer les contaminants de l’air de la maison, et ils récupèrent la chaleur, vous faisant ainsi économiser sur votre facture de chauffage.

Éliminez les contaminants à la source. La fumée secondaire de cigarette étant un des polluants les plus nocifs pour la santé, faites de votre maison un endroit sans fumée.

Utilisez la hotte de cuisine ou le ventilateur de salle de bains lorsque vous cuisinez ou prenez une douche. Laissez-les fonctionner au moins 30 minutes par après.

Évitez d’étendre du linge trempe ou humide à l’intérieur. Utilisez la sécheuse ou étendez le linge à l’extérieur.

Laissez les rideaux ou les stores ouverts pour éviter la condensation dans les fenêtres. Asséchez le rebord de fenêtre immédiatement s’il est humide.

Nettoyez toute moisissure avec de l’eau chaude et du savon si elles couvrent une surface de moins d’un mètre carré. Si la moisissure ne s’enlève pas facilement, il faut remplacer les matériaux. Si la moisissure couvre une surface plus grande, il faut faire appel à un professionnel pour s’en débarrasser.

Remplacez le coulis ou le calfeutrage autour de l’évier, la douche et le bain lorsqu’ils sont endommagés, de même que les tuiles endommagées.

Colmatez toute fuite dès que vous la voyez.

Passez l’aspirateur souvent et lavez vos draps chaque semaine à l’eau chaude.

Laissez les portes intérieures ouvertes.

Ouvrez les fenêtres aussi souvent que possible, lorsque la qualité de l’air extérieur est bonne, bien entendu.

Faites preuve de prudence avec les climatiseurs

Dans les canicules, tous apprécient avoir un climatiseur ou une thermopompe à la maison pour se rafraîchir. Ces appareils diminuent les risques de coup de chaleur, de déshydratation et de troubles cardiovasculaires. Mais attention aux grands écarts de température!

Un décalage de température trop grand crée une tension au niveau du système musculo-squelettique et peut créer un choc thermique.

Une exposition à de grands écarts de température peut causer certains troubles de santé tels que :

Un climatiseur mal entretenu peut aussi aggraver les symptômes d’allergies au lieu de les diminuer. Des moisissures dans le système peuvent entraîner des infections respiratoires qui peuvent varier entre un rhume et une infection pulmonaire grave.

Comment bien utiliser votre climatiseur ?

Il est recommandé d’avoir un écart de température tout au plus de 8 °C entre l’intérieur et l’extérieur de la maison.

La nuit, évitez de vous exposer directement à la sortie d’air froid. Si possible, placez le climatiseur dans une pièce adjacente à la chambre à coucher, ou bien faites-le fonctionner le jour pour refroidir la pièce, puis fermez-le la nuit.

Privilégiez les climatiseurs munis d’un système de purification d’air.

Nettoyez ou remplacez les filtres du système de climatisation régulièrement.

Assurez-vous qu’il n’y a pas d’eau stagnante dans votre air climatisé.

Suivez les instructions du manuel d’utilisateur pour faire l’entretien rigoureux de votre système de climatisation, et faites faire un entretien en profondeur par un professionnel aux intervalles recommandés par le manufacturier.

En voiture, suivez les mêmes recommandations qu’à la maison. Évitez les trop grands écarts de température et n’orientez pas l’air froid directement sur vous.

Trouvez le système qui répond à vos besoins

Vous ne savez pas quel système est le mieux adapté à votre maison et à vos besoins? L’équipe de MST est là pour vous aider.

Nos spécialistes se rendent à votre domicile pour évaluer divers facteurs de votre maison afin de vous conseiller sur le système le mieux adapté à votre situation.

Que vous recherchiez un échangeur d’air, un climatiseur, une thermopompe ou un purificateur d’air, MST a ce qu’il vous faut.

MST est une entreprise familiale qui s’est agrandie au fil des ans. Chez MST, vous avez :

La satisfaction, le confort et la santé de nos clients sont nos priorités.

L’été est arrivé et dans son sillage suivent chaleur et canicules.

Avez-vous un climatiseur ou une thermopompe pour vous aider à traverser ces périodes de chaleur intenses ? Si oui, votre climatiseur ou thermopompe est-il en bon état ? A-t-il besoin d’un entretien ou devez-vous songer à le remplacer ? Si vous n’en possédez pas, est-ce dans vos plans d’en acquérir un ?

Quel entrepreneur contacterez-vous ? Savez-vous qu’il est primordial de choisir un entrepreneur ayant les certifications requises ? Dans cet article, vous découvrirez comment choisir le bon entrepreneur pour votre climatiseur ou thermopompe.

L’importance d’un entrepreneur qualifié

Ce n’est pas parce que quelqu’un dit connaître les climatiseurs qu’il est nécessairement qualifié pour en installer un.

Songez à ceci : une thermopompe ou un air climatisé mal installé peut causer un incendie. Une mauvaise installation peut endommager votre appareil et causer des troubles de contamination. Êtes-vous prêt à prendre ce risque ?

De plus, des subventions gouvernementales sont disponibles lors de l’achat de certains modèles de thermopompes. Pour être admissible à ces subventions, l’installation doit être effectuée par un entrepreneur spécialisé détenant les certifications requises.

Si l’appareil est endommagé à la suite d’une mauvaise installation effectuée par un entrepreneur n’ayant pas les licences nécessaires, il y a de fortes chances que la garantie du manufacturier ne soit pas honorée.

Que rechercher chez votre entrepreneur ?

Il y a certains points clés que vous devez rechercher chez votre entrepreneur spécialisé en appareil de climatisation et de thermopompe.

Licences. Est-ce que l’entreprise détient les licences requises pour l’installation de votre appareil ? Vérifiez que votre entrepreneur détient ces trois licences.

Vérifiez que ces licences sont toujours valides dans les répertoires des membres en suivant les liens joints ci-dessus pour chaque licence.

Formation et compétence. Est-ce que les techniciens de l’entreprise ont reçu une formation appropriée et ont les compétences requises afin de répondre à vos questions adéquatement ?

Chaque technicien effectuant des travaux dans votre demeure doit détenir sa licence d’opération pour son corps de métier.

Évaluation des besoins. Un entrepreneur compétent n’essaie pas de vous vendre un appareil sans faire, auparavant, une évaluation de votre demeure. En vérifiant, entre autres, la superficie, le nombre d’étages, l’isolation et la hauteur des plafonds, il est ensuite en mesure de vous offrir un système de climatisation ou de chauffage adapté à votre maison.

Quelques questions à poser à votre entrepreneur

Voici quelques questions à poser avant d’engager les services d’un entrepreneur.

Quelles licences détenez-vous ?

Depuis combien de temps faites-vous des affaires ?

Quelles marques vendez-vous ?

Quelles sont les garanties concernant l’installation et le système ?

Y a-t-il des crédits d’impôt ou des subventions dont je peux bénéficier ?

Quel système convient le mieux à ma demeure ?

Combien de temps prend l’installation ?

Y a-t-il des préparatifs à faire de mon côté avant que les travaux commencent ?

Combien coûtera l’installation de votre appareil ?

Les frais engendrés pour installer un climatiseur ou une thermopompe dépendent de plusieurs facteurs, dont l’électricité, la plomberie, la configuration de votre demeure, la complexité du travail à accomplir et le système choisi.

Une thermopompe ou un air climatisé central nécessitent des conduits de ventilation, alors qu’une unité murale n’en a pas besoin. Ce sont tous des facteurs qui influent sur le coût final.

Si les travaux à effectuer sont une réparation, le prix dépend de la pièce à remplacer et, encore une fois, de la complexité du travail requis.

Attention aux commerçants itinérants

Si un commerçant de système de chauffage et de ventilation se présente à votre porte ou que vous le rencontrez à un kiosque dans la rue ou dans un centre commercial, demandez-lui son permis de l’Office de la protection du consommateur.

En effet, tout commerçant ne peut vous offrir ses produits et services qu’à son lieu de commerce, à moins d’avoir un permis valide de commerçant itinérant de l’Office de la protection du consommateur.

Un tel permis ne garantit pas l’honnêteté du commerçant ni la qualité de son service. C’est donc à vous de faire vos recherches et de poser les bonnes questions.

Assurez-vous aussi que le commerçant itinérant vous remette un contrat par écrit.

Prenez une décision éclairée

Ne choisissez pas votre entrepreneur en chauffage, climatisation et ventilation sur un coup de tête. Prenez le temps de faire vos recherches, de regarder les commentaires en ligne au sujet de l’entrepreneur, de vérifier ses licences, de comparer les prix et d’obtenir des soumissions.

L’entrepreneur le moins chérant n’est pas nécessairement celui qui vous donnera le meilleur service. Souvenez-vous qu’un bon entrepreneur s’assure du bon fonctionnement de votre appareil et est à votre service tout autant pour l’évaluation de vos besoins, que pour l’installation, l’entretien et la réparation de votre appareil.

Trouvez l’entrepreneur pour votre projet

Les Entreprises MST est une entreprise basée sur la rive sud de Montréal qui se spécialise dans la climatisation, la ventilation et le chauffage.

MST détient sa licence RBQ, de même que sa licence électrique CMEQ et sa licence CMMTQ. MST détient aussi un permis valide de commerçant itinérant de l’Office de la protection du consommateur.

Chaque membre de notre équipe technique détient sa licence d’opération pour son corps de métier.

Nous avons 40 années de service et offrons des appareils de qualité.

Nos techniciens sont formés pour l’installation des marques que nous offrons. L’installation se fait donc selon les normes strictes du fabricant, pour vous donner un taux de rendement énergétique optimal et une longue durée de vie de l’appareil.

Nous avons une salle d’exposition où vous pouvez tester les appareils et mieux comprendre leur fonctionnement.

Nous offrons un service de maintenance de votre appareil, que vous l’ayez acheté chez nous ou non. Nous vérifions pour vous toutes ses composantes afin que vous obteniez le rendement maximal de votre système.

Notre département de réparation est disponible jour et nuit, 7 jours sur 7. Nous réparons toutes les marques disponibles au Québec.

Nos représentants connaissent bien les programmes de subvention Rénoclimat et Thermopompes efficaces d’Hydro-Québec. Ils vous conseilleront pour vous aider à en profiter le plus possible.

Nos spécialistes se déplacent à votre domicile pour évaluer vos besoins en climatisation ou chauffage et vous offrir le système le mieux adapté à votre demeure.

La promesse que nous faisons à tous nos clients : confort et tranquillité d’esprit.

Un climatiseur vous offre bien-être et confort dans votre maison lors des canicules. Avec la saison chaude qui arrive, vous êtes probablement en décision à savoir quel type de climatiseur acheter et installer.

Avant d’arrêter votre choix sur un modèle, il y a quelques facteurs à prendre en ligne de compte, particulièrement au niveau de l’installation.

Vous êtes locataire – que devez-vous vérifier ?

La loi stipule qu’un locataire peut installer un air climatisé dans une fenêtre si l’appareil n’endommage pas le logement et n’y fait pas de trous.

Par contre, un propriétaire peut ajouter certaines contraintes. Pour éviter de mauvaises surprises, vérifiez, en premier lieu, la réglementation en vigueur dans l’immeuble. Commencez par lire le bail et vérifier tout document regroupant la réglementation de l’immeuble. Demandez au propriétaire s’il a d’autres exigences à ce sujet.

Mieux vaut vérifier par deux fois que d’acheter un appareil que vous ne pouvez pas installer. Souvenez-vous que ce n’est pas au propriétaire de l’immeuble d’adapter sa réglementation à votre système, mais bien à vous d’adapter votre système de climatisation aux règlements de l’immeuble.

Vérifiez ces quelques points :

Le climatiseur portatif

Le climatiseur portatif est facilement transportable d’une pièce à l’autre. Si vous avez des fenêtres à battant ou que votre immeuble interdit les climatiseurs à fenêtre, c’est aussi un système de choix.

Ce climatiseur doit être placé près d’une fenêtre et d’une prise de courant. Il doit être sur une surface plane et à plus de 30 cm de meubles pouvant obstruer l’air.

Le climatiseur portatif est habituellement vendu avec un ensemble de fenêtre. Cet ensemble se fixe autant à l’horizontale qu’à la verticale, selon le type de fenêtre que vous avez.

Assurez-vous qu’il n’y a aucun jeu entre l’ensemble de fenêtre, le cadre et la fenêtre, puis reliez le tuyau d’évacuation de votre appareil à l’ensemble de fenêtre. Le tuyau doit être le plus droit possible et le plus court possible.

Les airs climatisés portatifs sont moins puissants que tous les autres types de climatiseurs. Ils sont pratiques pour les petites pièces.

Le climatiseur à fenêtre

Un climatiseur à fenêtre s’installe à même la fenêtre et doit être près d’une prise de courant.

Idéalement, la fenêtre devrait être centrée dans la pièce. Si cela est impossible, assurez-vous de pouvoir diriger l’air dans la direction voulue. Évitez, si possible, d’installer le climatiseur dans une fenêtre où les rayons du soleil plombent, car cela augmente la consommation d’énergie de l’appareil.

Inclinez légèrement la section de l’appareil qui est à l’extérieur vers le bas. L’eau de pluie peut ainsi s’égoutter au lieu de revenir vers la bâtisse.

Le système mural ou central

Que vous soyez en logement où dans votre maison, peu importe le type d’air climatisé que vous décidez d’installer, l’endroit où vous installez votre climatiseur est primordial.

Les principales pièces où l’air climatisé est adéquat sont le salon, les chambres à coucher et la salle à manger.

La salle de bain et la cuisine ne sont pas des endroits recommandés pour les climatiseurs. De l’air froid lorsque vous êtes mouillé est inconfortable, alors que les vapeurs et les graisses émanant de la cuisine peuvent nuire au fonctionnement du système.

L’unité intérieure murale, qui est près du plafond, doit être installée de façon à ce qu’il n’y ait pas d’air soufflé directement sur les gens.

Pour les consoles, qui sont près du plancher, il faut éviter qu’elles soient en face d’un divan ou d’un lit, et aussi veiller à ne pas placer de meubles près de celles-ci, pour ne pas entraver la circulation de l’air.

Les unités extérieures sont posées au sol ou fixées au mur à l’aide d’un support solide. Elles doivent être à un endroit facile d’accès et bien ventilé, à l’abri du vent et du soleil. L’unité extérieure est l’élément le plus bruyant. Il faut donc éviter de le placer près des chambres à coucher ou à un endroit où le bruit gênerait les voisins.

Faites appel aux spécialistes

Pour l’installation d’un système de climatiseur mural ou central, il est fortement recommandé de faire appel à des professionnels.

Une mauvaise installation peut miner la performance de l’appareil, diminuer sa durée de vie et causer des dommages à votre bâtisse.

Ces systèmes sont plus performants et écoénergétiques que les climatiseurs portatifs ou à fenêtre, donc les coûts supplémentaires engendrés lors de l’achat et de l’installation de ces appareils sont amplement justifiés et rentables.

Des subventions gouvernementales sont disponibles pour certains de ces modèles à travers les programmes Rénoclimat et Thermopompes efficaces d’Hydro-Québec. Pour bénéficier de ces subventions, l’appareil doit être installé par un professionnel détenant les licences RBQ appropriées.

Vous n’êtes pas certain du modèle de climatiseur approprié pour votre demeure ? Rassurez-vous, l’équipe de MST est là pour répondre à toutes vos questions. Nous vous offrons la solution adaptée à vos besoins en évaluant, entre autres, la superficie et le nombre d’étages de votre habitation, de même que la qualité de l’isolation et la hauteur des plafonds.

Notre équipe technique est qualifiée pour procéder à l’installation, l’entretien et la réparation de tout appareil de climatisation ou de thermopompe. Contactez-nous dès aujourd’hui et nous vous appuierons et conseillerons dans votre projet de climatisation.

Qui n’aime pas économiser sur sa facture ? Que vous soyez sur un budget limité ou en moyens, tout le monde souhaite faire des économies. Savez-vous qu’il existe des programmes de subventions pour l’achat et l’installation d’une thermopompe dans votre résidence ? Il s’agit de :

Voici un aperçu de ces programmes.

Qu’est-ce que le programme Thermopompes efficaces d’Hydro-Québec ?

Ce programme donne une subvention lors de l’installation ou du remplacement d’une thermopompe admissible. L’aide financière allouée varie selon la puissance de la thermopompe. Vous recevez 50 $ pour chaque millier de BTU de chauffage à -8 °C.

Vous trouverez les critères d’admissibilité au programme dans le guide du participant.

Demande d’aide financière Hydro-Québec.

Comment fonctionne le programme Chauffez Vert ?

Une subvention est offerte lors du remplacement d’un système de chauffage central au mazout ou au propane par un système utilisant une énergie renouvelable, tel que l’électricité. L’aide financière de Chauffez Vert peut aller jusqu’à 1275 $.

Consultez le guide du participant pour connaître les critères d’admissibilité.

Marche à suivre pour obtenir l’aide financière de Chauffez Vert.

Un survol du programme de subvention Rénoclimat

Rénoclimat est un programme provincial qui offre une aide financière lorsque vous entreprenez des travaux de rénovation écoénergétiques dans votre habitation, incluant l’installation d’une thermopompe. Le montant offert pour la thermopompe varie selon sa puissance. Vous recevez 50 $ pour chaque millier de BTU de chauffage à -8 °C.

Critères d’admissibilité et procédure à suivre pour s’inscrire au programme Rénoclimat.

L’initiative Maison plus verte

Ce programme fédéral offre jusqu’à 700 000 subventions pouvant atteindre 5 000 $ chaque. Ces subventions ont pour but d’aider les propriétaires à effectuer des rénovations à leurs maisons afin d’en améliorer l’efficacité énergétique. Divers travaux sont admissibles à l’aide financière de Maison plus verte, tels que l’installation d’une thermopompe et l’amélioration de l’isolation de la demeure.

Découvrez la liste des thermopompes admissibles pour la subvention canadienne Maison plus verte.

Le programme Novoclimat pour les maisons neuves

Le programme de subvention Novoclimat a été conçu pour encourager la construction de maisons neuves à haute performance énergétique. Une aide financière pouvant aller jusqu’à 4 000 $ est accordée au premier acheteur. Si une thermopompe admissible est installée, une subvention supplémentaire de 50 $ pour chaque millier de BTU de chauffage à -8 °C est aussi allouée.

Voyez la liste des thermopompes admissibles à Novoclimat.

MST vous aide à économiser

Chez MST, nous sommes conscients de l’importance d’avoir le bon système de thermopompe pour un confort accru et une économie d’énergie optimale.

Nous sommes associés avec Financeit pour vous offrir une solution simple et rapide de financement.

Contactez nos spécialistes. Ils seront heureux de vous conseiller sur les thermopompes admissibles aux programmes de subvention disponibles au Québec.

Vous voulez acheter un système de thermopompe central, mais hésitez lequel choisir. 1 stage, 2 stages, vitesse variable… tout cela peut être mélangeant lorsque l’on ne s’y connaît pas.

Cet article vous explique les différences entre ces trois types de systèmes et vous aidera, nous l’espérons, à démystifier le tout.

Que veulent dire 1 stage, 2 stages et vitesse variable ?

Quand on parle de stages et de vitesses, on parle de compresseurs. Donc la différence majeure entre ces trois modèles est la vitesse de fonctionnement de leurs compresseurs.

Qu’est-ce que la thermopompe 1 stage ?

Commençons par le modèle le plus basique : la thermopompe 1 stage.

Qu’est-ce qu’une thermopompe centrale 2 stages ?

Qu’en est-il du deuxième modèle mentionné, la thermopompe 2 stages ?

Qu’est-ce qu’un système de thermopompe à vitesse variable ?

Finalement, voici le modèle haute efficacité, la thermopompe à vitesse variable. Elle est la plus écologique et la moins dispendieuse en coûts d’utilisation. Elle a le meilleur ratio d’économie d’énergie versus le prix.

Certains modèles de thermopompe Inverter permettent de contrôler jusqu’à 8 unités intérieures. Ces unités sont réglables individuellement, pour un confort accru et optimal dans votre demeure.

Un choix responsable

Le choix de votre système de thermopompe central est déterminé selon vos besoins et votre budget. Si vous hésitez sur le modèle à choisir, contactez nos experts chez MST. Ils seront heureux d’évaluer vos besoins pour vous offrir le modèle le mieux adapté à votre demeure.

Toutes nos thermopompes sont garanties. Demandez à notre équipe de vous expliquer les garanties offertes selon le modèle. Des garanties prolongées sont aussi disponibles.

Les filtres des thermopompes réduisent de façon considérable le nombre d’allergènes introduits dans votre maison. De plus, utiliser une thermopompe est un geste écoresponsable puisque celle-ci fonctionne à l’électricité, qui est, au Québec, une ressource renouvelable. Nos modèles emploient aussi le fluide frigorigène R-410, qui est sans danger pour l’ozone.

L’achat d’une thermopompe centrale est un choix que vous ne regretterez pas. En plus d’être écoresponsables, vous ferez des économies considérables sur vos coûts de chauffage et obtiendrez le confort optimal de votre maison. La thermopompe centrale est la solution gagnante.

Un échangeur d’air améliore la qualité de l’air, pour votre plus grand confort. En effet, il fait entrer l’air frais, préalablement réchauffé, à l’intérieur, tout en envoyant l’air vicié à l’extérieur. Il élimine les polluants, les bactéries et les mauvaises odeurs, et évacue le surplus d’humidité.

Aujourd’hui, toute nouvelle construction doit être munie d’un échangeur d’air. Mais comment faire l’entretien, aussi bien de l’échangeur d’air que des conduits ? Pouvez-vous le faire vous-même, ou devez-vous avoir recours à des professionnels ?

Comment faire l’entretien de votre échangeur d’air ?

Selon CAA Québec, les filtres d’un échangeur d’air doivent être nettoyés ou changés minimum aux trois mois. Par contre, si c’est la période de pollinisation, ou si vous habitez près d’une voie rapide ou d’un chemin de terre, ou dans un quartier où plusieurs chauffent au bois, vous devrez les nettoyer plus souvent.

Vérifiez toujours votre manuel d’utilisateur en premier lieu, afin de vous assurer de bien manipuler les pièces et de faire l’entretien comme il se doit. Assurez-vous de débrancher votre appareil avant d’entreprendre le nettoyage ou l’échange des filtres.

Si votre filtre est lavable, sortez-le de l’appareil et nettoyez-le à l’aide d’un aspirateur. Lavez-le ensuite à l’eau chaude avec un savon doux, puis rincez abondamment. Laissez-le s’égoutter et sécher avant de le réinstaller.

Enlevez toute feuille, neige ou autres débris de la prise d’air extérieure, et nettoyez en même temps la bouche d’évacuation extérieure.

Une fois l’an, nettoyez le bac à eau de condensation, et passez délicatement l’aspirateur sur le ventilateur et le noyau de l’échangeur d’air. Assurez-vous de n’appliquer aucune pression sur le ventilateur et le noyau, pour ne pas affecter leur bon fonctionnement.

Comment faire l’entretien de vos conduits d’air ?

Les conduits d’air nécessitent de l’équipement spécialisé pour leur nettoyage. Il est donc préférable de faire appel à des professionnels. Vous pouvez tout de même vous assurer que les grilles et les filtres des bouches d’aspiration d’air vicié sont propres, et les nettoyer au besoin. Vérifiez-les en même temps que vous nettoyez les filtres de votre échangeur d’air.

Quand faire appel aux professionnels ?

Même si vous faites l’entretien minimal par vous-même, il faut faire un nettoyage en profondeur de votre échangeur d’air et des conduits au moins tous les trois à cinq ans. Si vous faites des travaux de rénovation ou avez des fumeurs ou des animaux à poil long dans la maison, l’entretien devra être fait plus souvent. Regardez l’état de propreté à l’intérieur de votre échangeur d’air. S’il est sale, c’est un bon indicateur qu’un entretien par des professionnels est requis.

Quel type d’entretien font les professionnels ?

Lors de l’entretien de votre échangeur d’air, le technicien vérifie les contrôles de l’appareil. Cela veut dire qu’il vérifie les raccordements électriques, la condition de l’hélice, le niveau sonore et le niveau des vibrations. Il vérifie aussi le fonctionnement des composants et les ajuste au besoin. Il nettoie le filtre et le noyau et lubrifie les moteurs. Le technicien nettoie ensuite les filtres à air, vérifie les conduits de drainage de même que l’unité d’échange d’air, et nettoie ce dernier au besoin.

Lors du nettoyage des conduits, les spécialistes utilisent un aspirateur industriel avec un filtre HEPA et une brosse rotative. Leurs techniques de nettoyage ont pour résultat des conduits propres exempts de poussières, de bactéries et de moisissures, une ventilation adéquate et un air pur. La qualité de votre air s’en trouvera grandement améliorée. Dans le même temps, ils vérifient la condition des conduits et changent ou nettoient les filtres à air.

Faites preuve de vigilance pour bien entretenir votre système d’échangeur d’air

Lorsque vous faites les petits entretiens de votre échangeur d’air, soyez toujours prudents et suivez bien les instructions de votre manuel d’utilisation. Dans le doute, il est préférable de faire appel à des professionnels. Il est aussi judicieux de faire nettoyer vos conduits plus fréquemment si vous ou un membre de votre famille souffrez d’allergies ou de maladies respiratoires.

N’hésitez pas à contacter nos experts chez Entreprises MST. Ils seront heureux de vous conseiller et de vous appuyer dans votre démarche pour avoir une meilleure qualité d’air dans votre demeure.

Vous rencontrez des problèmes avec votre thermopompe ? Consultez ce guide de dépannage avant d’appeler un technicien.

Les thermopompes varient d’un modèle à l’autre, mais généralement, les mêmes principes s’appliquent. Consultez votre manuel d’utilisateur pour des directives plus précises. Sur le site Master.ca, vous pouvez télécharger le manuel d’opération en français pour plusieurs modèles de thermopompes de Fujitsu.

Que faire lorsque votre thermopompe ne fonctionne pas du tout

Si votre thermopompe ne fonctionne pas du tout, assurez-vous que votre système est au mode voulu, soit automatique, chaleur ou climatisation. Montez le degré de chaleur demandé au-dessus de la température ambiante pour le système de chauffage, ou baissez-le au-dessous de la température ambiante pour la climatisation.

Réarmez le disjoncteur dans le panneau électrique et vérifiez qu’il n’y a pas de fusibles de sautés. Confirmez que la grille d’admission est bien fermée, et vérifiez que la minuterie du système n’est pas en fonction.

Si vous avez arrêté votre appareil et l’avez redémarré immédiatement, environ trois minutes peuvent s’écouler avant qu’il se remette en marche, pour éviter de brûler des fusibles. Le même phénomène se produit lorsque vous réarmez le disjoncteur.

Quand votre système fonctionne à performance réduite

Il se peut que votre thermopompe fonctionne, mais avec une performance réduite. Vérifiez les points suivants.

Inspectez le filtre de retour d’air. Nettoyez-le ou remplacez-le s’il est sale. Vérifiez l’unité extérieure. Assurez-vous que les serpentins et le ventilateur ne sont pas obstrués.

Fermez toute fenêtre ou porte ouverte. Vérifiez qu’il n’y a pas d’autres appareils dans la pièce, comme un four, des ordinateurs, ou même plusieurs personnes qui font augmenter la température de la pièce.

Si votre appareil, en mode chauffage, s’est arrêté avant d’atteindre sa température, il est possible que l’appareil extérieur soit en train de procéder à une opération de dégivrage.

Est-ce que votre appareil est muni du mode « Silencieux » ? Lorsque ce mode est actif, le ventilateur fonctionne à vitesse extrêmement lente.

Lors de l’activation du mode chaleur, le ventilateur fonctionne à vitesse réduite pour permettre à l’appareil de se réchauffer.

Ces bruits bizarres qui se font entendre

Un grincement ou craquement se fait parfois entendre. Celui-ci est dû au frottement des pièces qui prennent de l’expansion lors des variations de température.

Un bruit d’eau est parfaitement normal. C’est le son du réfrigérant circulant dans votre appareil.

Pourquoi de l’eau ou de la vapeur s’échappent-elles de votre appareil

Une buée peut sortir de l’unité intérieure lors de sa mise en marche si la température intérieure et l’humidité sont élevées, ou si l’appareil est en mode dégivrage.

Lorsqu’en mode dégivrage, vous pouvez voir de l’eau ou de la vapeur sortir de l’unité extérieure. Lorsqu’il est en mode chauffage, il se peut que de l’eau s’égoutte de l’échangeur de chaleur sur l’unité extérieure.

Les causes des odeurs désagréables

L’unité intérieure aspire l’air de la pièce, donc par le fait même les gaz contenus dans les tapis, les meubles et les murs, puis les expulse dans la pièce. C’est ce qui peut causer des odeurs désagréables.

Faites l’entretien régulier de votre thermopompe

Plusieurs problèmes sérieux peuvent être évités si un entretien régulier de la thermopompe se fait. Faites les entretiens de base recommandés dans votre manuel d’utilisation, et faites faire l’entretien annuel de votre appareil par des professionnels.

Quand faire un appel de service

Si votre appareil a un problème qui n’est pas décrit dans ce guide ni dans son manuel d’utilisateur, ou a une odeur de brûlé, éteignez l’appareil et le disjoncteur, et faites un appel de service. Les techniciens de MST sont formés pour réparer tous types de problèmes rencontrés sur tous modèles de thermopompes.

Une thermopompe bien entretenue est synonyme d’air sain, d’économie d’énergie, de durée de vie prolongée de l’appareil, et d’une performance optimale.

Mais quoi inspecter et vérifier ? Est-ce qu’une partie de l’entretien peut être fait par vous ? Qu’est-ce qu’un professionnel inspecte lors de l’entretien ?

Ce que vous pouvez faire

Consultez toujours votre manuel d’emploi pour manipuler votre thermopompe comme il se doit, voir quel entretien vous pouvez faire vous-même et vérifier comment vous y prendre. Les entretiens à faire peuvent varier, selon votre système. La première étape consiste habituellement à mettre l’appareil hors tension. Quelques fois dans l’année, rincez les filtres à air puis réinstallez-les lorsqu’ils sont secs. Assurez-vous que le boîtier extérieur de votre thermopompe n’est pas obstrué. Retirez toute matière qui y serait coincée.

Entretien professionnel

Certaines thermopompes nécessitent un entretien professionnel une fois l’an, alors que d’autres sont une fois tous les trois ans. Ces entretiens permettent de vérifier le bon fonctionnement de votre appareil, et assurent son fonctionnement optimal.

Système mural

Le technicien faisant l’entretien de votre thermopompe murale vérifie le compresseur, le circuit de réfrigération, les contrôles, les filtres à air et le système de drainage. Pour le compresseur, il vérifie et ajuste le niveau de réfrigérant, vérifie le niveau sonore extérieur, l’isolation des tuyaux de réfrigération, les raccordements électriques et mécaniques, et l’ancrage et le support. Pour le circuit de réfrigération, il inspecte et lubrifie au besoin les moteurs, vérifie la température, l’isolement du câblage, le serpentin de l’appareil extérieur et intérieur, et l’ancrage et le support. Il vérifie ensuite les contrôles, soit la télécommande, les raccordements électriques et le fonctionnement des sélecteurs et les ajuste si nécessaire. Finalement, il nettoie les filtres à air, et vérifie les conduits de drainage.

Système central

Lors de l’entretien de votre thermopompe centrale, le technicien inspecte le compresseur, le condenseur, le ventilateur intérieur et le serpentin. Pour ce qui est du compresseur, il vérifie les raccordements électriques, l’étanchéité de la soupape de sûreté, le niveau sonore et les vibrations, le fonctionnement du chauffe-carter et de la valve à quatre voies, et le niveau de réfrigérant qu’il ajuste au besoin. Sur le condenseur refroidi à l’air, il lubrifie les moteurs, puis vérifie la condition de l’hélice, l’ancrage et le support, et nettoie le serpentin si besoin est. Finalement, pour le ventilateur intérieur, il lubrifie le moteur, vérifie les supports du ventilateur et son balancement, de même que ses volets d’air frais et leur étanchéité.

Nettoyage de conduits

Une fois tous les cinq ans, un nettoyage des conduits est nécessaire pour éliminer toute poussière, bactérie et moisissure qui pourraient y proliférer. Par contre, si vous souffrez d’allergies ou de maladies respiratoires, possédez des animaux à poil long, venez de rénover ou avez un fumeur dans la maison, un nettoyage plus fréquent serait de mise.

Confort et performance

En faisant l’entretien régulier de votre thermopompe, vous assurez votre confort et votre santé, de même qu’une performance optimale de votre système pour plusieurs années à venir.